Tourisme

Un renouveau pour le mythique Tramway du Mont-Blanc !

Vallée de l'Arve
Projet de la nouvelle gare du Tramway du Mont-Blanc sur le site sommital du Nid d'Aigle dans les Alpes françaises.

Projet de la nouvelle gare du Tramway du Mont-Blanc sur le site sommital du Nid d'Aigle. © Compagnie du Mont-Blanc

Propriétaire du Tramway du Mont-Blanc, plus haut train à crémaillère de France, qui transporte les alpinistes au pied de la voie royale vers le mont Blanc, le Département fait émerger un projet touristique ambitieux, moderne et respectueux de l’environnement. Entre accès encadré et pédagogique au glacier de Bionnassay et restructuration des gares, il prévoit l’aménagement raisonné du site sommital du Nid d’Aigle, avec l’extension de la voie actuelle de 300 m et la création d’une nouvelle gare. 

Depuis la gare du Fayet à Saint-Gervais jusqu’à celle du Nid d’Aigle à 2 372 m d’altitude, le Tramway du Mont-Blanc étire ses 12,5 km de voie ferrée. Le trajet dure plus d’une heure, ponctué de 5 arrêts intermédiaires. Il est fréquenté autant par les alpinistes chevronnés que par des visiteurs en quête de découverte et d’émerveillement. De cet espace naturel exceptionnel et fragile, situé en site classé sur les contreforts du mont Blanc, ceux-ci aspirent à "toucher du regard" la haute montagne. Aiguilles de Chamonix, dômes de Miage, glacier et aiguille de Bionnassay, aiguille du Goûter… Pour approcher ces sites d’exception, cette clientèle souvent familiale a envie de vivre une découverte à son rythme, de façon douce et éducative, en adéquation avec ses capacités notamment physiques.

Au terme de la concession accordée à la Compagnie du Mont-Blanc jusqu’au 31 mai 2020, le Département a défini un nouveau projet touristique, pour offrir une nouvelle expérience aux visiteurs et rendre tout son lustre et toute son attractivité au Tramway du Mont-Blanc. 
L’Assemblée départementale a approuvé l’offre présentée par le groupement Compagnie du Mont-Blanc / Caisse des Dépôts et Consignations. La nouvelle concession aura une durée de 15 ans et une nouvelle société dédiée sera créée pour en gérer l’exploitation : la Compagnie du Tramway du Mont-Blanc. 
 

Le projet touristique présenté par le groupement Compagnie du Mont-Blanc / Caisse des Dépôts et Consignations est un projet qualitatif d’ampleur qui répond à la volonté forte du Département d’offrir une nouvelle expérience aux visiteurs, dans un cadre exceptionnel, tout en respectant l’environnement. Le projet architectural innovant imaginé pour la gare sommitale, l’impressionnant belvédère conçu au niveau du glacier de Bionnassay, les nouveaux services qui seront proposés… Tout devrait contribuer à laisser des souvenirs impérissables aux voyageurs.

Christian Monteil Président du Département de la Haute-Savoie

Un projet touristique global

Un voyage unique en train et la découverte d’un site exceptionnel, des structures d’accueil magnifiées par une architecture innovante, un véritable espace scénographique avec vue sur le mont Blanc et des sentiers d’interprétations intégrés au paysage qui permettront de préserver le site… Voici la nouvelle destination de ce voyage en Haute-Savoie. 

Le point d’orgue ? Le Nid d’Aigle, où le public se mettra dans la peau d’un "visiteur montagnard" dans un nouveau bâtiment qui abritera notamment un espace de visite immersif "Objectif Mont Blanc", un espace d’information et de sensibilisation et d’interprétation aux portes de la voie normale du mont Blanc, un espace de restauration... Un parcours découverte des écosystèmes d'altitude offrira une boucle de marche accessible et menant à une plateforme d'observation spectaculaire sur le glacier de Bionnassay.
 

Les gares basses et intermédiaires seront réhabilitées selon différents thèmes : 

  • "visiteur ingénieur" en gare du Fayet
  • "visiteur plaisir" en gare de Saint-Gervais, en lien avec l’eau et le thermalisme
  • mise à niveau de la gare à l’arrêt au col de Voza, 
  • "visiteur explorateur" à l’arrêt de Bellevue avec la création d’une nouvelle gare

Tous les bâtiments créés ou rénovés seront Haute Qualité Environnementale : isolation, matériaux, mesure de l’impact carbone des travaux qui seront approvisionnés en majorité en train, consommation d’énergie, gestion de l’eau et des déchets, etc. 

Projet de parcours découverte menant du Nid d'Aigle au glacier de Bionnassay dans le cadre du nouveau projet touristique du Tramway du Mont-Blanc.

Projet du sentier découverte menant du Nid d'Aigle au glacier de Bionnassay. © Compagnie du Mont-Blanc

Calendrier

  • Décembre 2021 : mise en service de la gare de Saint-Gervais rénovée
  • Juin 2022 : mise en service de la gare et espace accueil clients du Fayet
  • Décembre 2022 : mise en service des nouveaux hangar et ateliers des trains au Fayet
  • Juillet 2022 : mise en service des 3 trains neufs
  • Juillet 2023 : mise en service du nouveau train hybride et de la nouvelle gare de Bellevue
  • Juillet 2025 : mise en service de la prolongation de voie et ouverture partielle de la gare du Nid d’Aigle. Ouverture du sentier thématique et sa plateforme d’observation du glacier
  • Juillet 2026 : ouverture de la nouvelle gare du Nid d’Aigle, comprenant centre d’interprétation du mont Blanc, espace immersif Objectif Mont Blanc et restaurant/boutique
     

Des investissements ambitieux pour pérenniser l’attractivité du Tramway du Mont-Blanc 

  • Le Département prévoit de consacrer près de 80 M€ au TMB (dont 70 M€ maximum pour l’investissement) sur la durée du contrat de 15 ans.

Ces investissements permettront de garantir l’attractivité du service sur une durée bien plus longue encore.

  • 28,5 M€ déjà investis depuis 2012 pour rénover la voie
  • 30 M€ consacrés au renouvellement des trains
     

Un peu d’histoire 

Le Tramway du Mont-Blanc a près de 110 ans :

  • 1906 : début des travaux 
  • 25 juillet 1909 : inauguration du 1er tronçon de voie jusqu’au col de Voza
  • 1955 : fin de l’utilisation des locomotives à vapeur
  • 1955-1957 : travaux de modernisation et d’électrification de la voie
  • 2 juin 1957 : ouverture de la nouvelle ligne électrique avec les 3 motrices actuelles « Anne », « Jeanne » et « Marie » chacune pouvant embarquer jusqu’à 200 personnes (120 places assises).
  • 2012 : début de la rénovation de la voie
  • 2019 : lancement du marché de renouvellement des motrices

Propriétaire du Tramway du Mont-Blanc et du Train du Montenvers depuis leur création au début du XXe siècle, le Département de la Haute-Savoie a été précurseur. Ces trains à crémaillère sont devenus depuis des équipements emblématiques sur des sites tout aussi emblématiques. Ils font aujourd’hui partie du patrimoine historique exceptionnel de la Haute-Savoie.

Projet des nouvelles motrices du Tramway du Mont-Blanc.

Les nouvelles motrices du Tramway du Mont-Blanc seront mises en service en 2022. © Dep74