Tourisme

Tramway du Mont-Blanc : le design des nouveaux trains dévoilé

Vallée de l'Arve
Futur train "Marguerite" du Tramway du Mont-Blanc

Renouvellement des trains du Tramway du Mont-Blanc : une 4e rame sera créée et s'appellera "Marguerite", du nom de la 4e fille du fondateur de la société d’exploitation initiale du TMB. © mbd design

Futur train "Marie" du Tramway du Mont-Blanc

Renouvellement des trains du Tramway du Mont-Blanc : la future rame "Marie". © mbd design

Futur train "Anne" du Tramway du Mont-Blanc

Renouvellement des trains du Tramway du Mont-Blanc : la future rame "Anne". © mbd design

Futur train "Jeanne" du Tramway du Mont-Blanc

Renouvellement des trains du Tramway du Mont-Blanc : la future rame "Jeanne". © mbd design

Ce vendredi 26 novembre, Martial Saddier, Président du Conseil départemental et Jean-Marc Peillex, Vice-président tourisme, lac et montagne et Conseiller départemental du canton du Mont-Blanc,ont présenté les nouveaux trains du Tramway du Mont-Blanc (TMB). Propriétaire historique du train et de la voie ferrée sur la commune de Saint-Gervais-les-Bains, le Département a confié l’exploitation du TMB à la Compagnie du Tramway du Mont-Blanc, via un contrat de concession de 15 ans. D’importants investissements sont prévus dans les prochaines années, notamment le renouvellement et acquisition d’un matériel roulant neuf, garantissant la sécurité des usagers et une meilleure accessibilité.

Le Département de la Haute-Savoie est l'autorité organisatrice du service public du Tramway du Mont-Blanc, depuis son origine. Le TMB est le plus haut train à crémaillère de France et circule sur une voie longue de 12,5 km. Il part de la gare de départ du Fayet à 580 mètres d'altitude, dans le bas de la commune de Saint-Gervais-les-Bains, pour atteindre, au niveau sommital, le Nid d'Aigle, à 2372 mètres d'altitude.

    Présentation des nouvelles rames du Tramway du Mont-Blanc par Martial Saddier et Jean-Marc Peillex le 26 novembre 2021 à Saint-Gervais-les-Bains.

    Martial Saddier, Président du Conseil départemental de la Haute-Savoie, a présenté ce jour les nouveaux trains du TMB aux côtés de Jean-Marc Peillex, Vice-président délégué au tourisme, lac et montagne et Conseiller départemental du canton du Mont-Blanc, et d’élus locaux. © Dep74 - L. Guette

    D’ici l’été 2022, les 3 trains actuels du Tramway du Mont-Blanc, en service depuis 60 ans, seront remplacés et un 4e sera mis en service. Les trains garderont leur identité : Jeanne, Anne et Marie, qui sont les prénoms des filles du fondateur de la société d’exploitation initiale du TMB. Le 4e train portera le nom de sa 4e fille : Marguerite.

    Le budget prévisionnel pour l’acquisition des 4 nouvelles motrices s’élève à 30 M€, financés à 100% par le Département.

    Les nouveaux trains disposeront d’une capacité de 120 places assises et 80 debout. L'acquisition d'un 4e train vise notamment à améliorer le confort des clients en augmentant les rotations pour leur permettre aux clients de voyager.

    Les nouveaux trains permettront de réduire le temps de trajet, moins d'une heure, avec une vitesse maximale de 20 km/h, contre 15 aujourd’hui.

    Ces nouveaux trains permettront des évolutions très importantes pour transformer l’expérience client et l’exploitation, en termes :

    • De garantie supplémentaire de sécurité, avec 2 postes de conduite
    • D’accessibilité aux personnes à mobilité réduite avec un accès de plain-pied aux rames
    • De développement durable : les trains actuels sont déjà vertueux étant électriques, mais les nouveaux trains, électriques également, bénéficieront d’un système de recharge à la descente, pour optimiser leur consommation.
    • De transmission d’information et d’animation : les nouveaux trains disposeront d’écrans dans les rames et de systèmes de sonorisation pour donner de l’information aux clients et animer les trajets.

    Un renouveau d'envergure pour le Tramway du Mont-Blanc

    Au-delà du renouvellement des locomotives, le Département, à travers son contrat de concession, consacrera 70 M€ sur 15 ans  aux projets d’envergure du TMB, mis en œuvre par la Compagnie du Tramway du Mont-Blanc (rénovation de la gare de Saint-Gervais, reconstruction des ateliers de maintenance du Fayet, création d’une gare au Fayet et aménagement du site du Nid d’Aigle).