Culture et patrimoine

Conseil Savoie Mont Blanc, le bras armé (partagé) du Département en matière d’agriculture

Vache

Vache à l'alpage du Plan au Salève. © Dep74 - L. Guette

En Haute-Savoie il y a les montagnes… L’agriculture y façonne aussi les paysages et nourrit sa population. Un secteur patrimonial qu’il faut soutenir et préserver. Le CSMB en est l’acteur privilégié et délégué par les deux Savoie.

La quasi-totalité des politiques départementales agricoles et forestières a aujourd’hui été transférée par les Départements de la Haute-Savoie et de la Savoie au Conseil Savoie Mont Blanc qui consacre 8 M€ par an à sa politique agricole et forestière.

Un territoire montagnard comportant des domaines pastoraux de haute qualité environnementale, des vallées soumises à une forte pression urbaine et une forêt morcelée au relief accidenté ; une économie agro-pastorale essentiellement basée sur des produits sous signes officiels de qualité, ambassadeurs des Pays de Savoie, de notre patrimoine naturel et culturel et de nos terroirs, tels sont les secteurs à enjeux économique, culturel et patrimonial de l’agriculture Savoyarde et Haut-savoyarde gages d’une montagne entretenue, dynamique, innovante et accueillante.

Quatre priorités stratégiques pour la politique agricole et forestière du Conseil Savoie Mont Blanc« Des produits, des races et des paysages », un axe fort de l’attractivité du territoire.

« Des produits, des races et des paysages », un axe fort de l’attractivité du territoire.

  • Soutenir les produits agricoles ambassadeurs du territoire via le soutien aux syndicats de produits (Chevrotin, Tome des Bauges, Beaufort, Reblochon) et à l’Association des Fromages Traditionnels des Alpes Savoyardes.
  • Préserver des races emblématiques via le soutien aux syndicats de races : chèvre des Savoie, Thônes et Marthod, Abondance, Montbéliarde, Tarine…
  • Promouvoir l'image du territoire à travers la promotion des produits agricoles par Savoie Mont Blanc Tourisme, le soutien aux manifestations agricoles locales…

Une agriculture d’excellence portée par des démarches collectives

  • Mutualiser des pratiques individuelles au service de l'excellence collective, de l'équilibre environnemental par le soutien notamment à Éleveurs des Savoie, à la Chambre d’agriculture, et des aides à l’investissement des coopératives agricoles et industries agroalimentaires.
  • Renforcer les solidarités humaines et territoriales issues du modèle collectif traditionnel en soutenant les syndicats agricoles et services de remplacement.

Des filières combinant performance économique et environnementale en réponse aux enjeux sociétaux

  • Mettre en œuvre des pratiques durables dans les filières via le soutien aux programmes de développement des organismes professionnels et aux investissements des exploitations dans les filières arboricole, viticole, et maraîchère, et le soutien au développement de l’agriculture biologique.
  • Accompagner des filières actrices de l'équilibre écologique du territoire par le soutien aux programmes de développement des organismes professionnels et aux investissements des exploitations dans les filières apicole, ovine et caprine et soutien à la modernisation des bâtiments d’élevage.
  • Développer des produits agricoles répondant à un marché de proximité (circuits courts) en soutenant les investissements individuels ou collectifs (magasins de producteurs) et des activités de production,  transformation et commercialisation des filières de la pêche professionnelle.

La filière forêt bois, une réponse aux enjeux environnementaux et climatiques

  • Soutenir les organismes professionnels de la filière forêt-bois, la mobilisation des bois (voirie forestière, débardage par câble), la structuration de la forêt privée (restructuration foncière) et les entreprises (entreprises de travaux forestiers, exploitants forestiers, scieries).

Filières locales

À ce jour, six filières locales ont contractualisé avec le CSMB : ovine, caprine, viticole, arboricole, apicole et maraîchère.

« Les activités agricoles constituent des secteurs stratégiques en Haute-Savoie tant d’un point de vue économique que culturel, patrimonial et environnemental. Elles participent au maintien d’une montagne entretenue, authentique, dynamique et accueillante. De vraies figures ambassadrices des Pays de Savoie, en somme... »

Christian Monteil Président du Conseil Départemental de la Haute-Savoie

Les aides d’urgence du CSNB à l’agriculture

Le CSMB intervient ponctuellement pour soutenir les secteurs agricoles et forestiers sinistrés par des aléas climatiques ou sanitaires exceptionnels.

  • 1er juillet 2019 : une tempête provoque d’importants dégâts sur certaines forêts des deux Savoie. 400 000 € d’aides ont été apportés aux communes et propriétaires privés pour la réalisation de travaux de sécurisation d’urgence et de débardage.
  • Juin 2019 : de violents orages de grêle s’abattent sur les vignobles. 65 000 € d’aides exceptionnelles ont été accordées aux viticulteurs touchés.
  • 2018 : année de très forte sécheresse. Les conséquences sont importantes sur les élevages. Le CSMB délivre des aides d’urgence à plus de 1 000 exploitations pour près d’1 M€.
  • 2018 : la filière Reblochon est touchée par d’importants problèmes sanitaires. Le Syndicat Interprofessionnel du Reblochon (SIR) met place un plan de surveillance sanitaire spécifique pour la bactérie E. coli STEC visant à garantir la santé du consommateur et à préserver la filière. En 2019, le CSMB accorde un soutien exceptionnel de 239 670 € et acte un accord de principe pour poursuivre le financement du plan en 2020.  

Plus d'infos