Solidarité des territoires

Canton d’Évian-les-Bains : 33 projets financés par le Département !

Chablais
Signature du CDAS d'Évian-les-Bains

Christian Monteil, Président du Département, a signé mardi 10 décembre, à Publier, les contrats départementaux d’avenir et de solidarité avec les Maires concernés du canton d’Évian-les-Bains, aux côtés de Josiane Lei, Vice-Présidente, et Nicolas Rubin, tous deux Conseillers départementaux du canton d’Évian-les-Bains. © Dep74 - L. Guette

Le Département engage plus d’1,5 M€ d’investissements au profit de 33 projets communaux ou intercommunaux sur le canton d’Évian-les-Bains. 1er partenaire public des collectivités locales, le Département de la Haute-Savoie accompagne depuis 2012 les communes et les intercommunalités dans leurs projets d’investissement, via le fonds départemental de développement territorial, puis depuis 2018 grâce aux contrats départementaux d'avenir et de solidarité (CDAS).

L’engagement financier du Département, contractualisé dans le cadre des CDAS du canton d’Évian-les-Bains, s’élève à plus d’1,5 M€. Il permet au Département d’accompagner 33 opérations d’investissement portées par 26 Communes et 1 Communauté de communes.


Pour la commune d’Abondance

  • 90 000€ pour une acquisition foncière

Pour la commune de Bernex

  • 50 000€ pour un aménagement de voirie

Pour la commune de Bonnevaux

  • 29 500€ pour de la sécurisation de voirie

Pour la commune de Champanges

  • 140 000€ pour la construction d'un groupe scolaire (2ème tranche) ➡ L’école, qui date de 1870, ne permet plus de répondre à l’augmentation du nombre d’élèves. Le nouveau projet proposera 6 classes et permettra de résoudre les problématiques liées aux services, à la desserte et au stationnement.

Pour la commune de Châtel

  • 50 000€ pour des aménagements piétonniers

Pour la commune de Chevenoz

  • 5 760€ pour l’acquisition de matériel de voirie
  • 9 500€ pour des travaux de voirie
  • 2 500€ pour la rénovation de l'éclairage public de la mairie

Pour la Communauté de Communes du Haut-Chablais

  • 30 000€ pour des aménagements au musée de la musique mécanique

Pour la commune d’Évian-les-Bains

  • 50 000€ pour l’extension de l'école de la Détanche (2ème tranche)

Pour la commune de Féternes

  • 100 000€ pour l’aménagement et extension du pôle scolaire

Pour la commune de La Baume

  • 30 000€ pour des travaux de voirie

Pour la commune de La Chapelle-d'Abondance

  • 60 000€ pour la réhabilitation de l'ancienne mairie

Pour la commune de La Vernaz

  • 50 000€ pour le réaménagement de la cantine

Pour la commune de Larringes

  • 3 000€ pour le remplacement de fenêtres
  • 2 400€ pour l’installation de panneaux d'information municipaux

Pour la commune du Biot

  • 25 000€ pour le remplacement du véhicule de déneigement
  • 5 342€ pour la réhabilitation d'un bâtiment communal

Pour la commune des Gets

  • 55 000€ pour l’extension et aménagements à l'école

Pour la commune de Marin

  • 60 000€ pour la sécurisation de la voirie
  • 5 500€ pour la rénovation d'équipements sportifs

Pour la commune de Maxilly-sur-Léman

  • 20 000€ pour la rénovation de l'église

Pour la commune de Meillerie

  • 30 393€ pour la réfection de la voirie
  • 1 650€ pour la rénovation de bâtiments communaux

Pour la commune de Montriond

  • 25 000€ pour l’aménagement des abords du lac de Montriond

Pour la commune de Morzine

  • 50 000€ pour la mise en accessibilité du palais des sports

Pour la commune de Neuvecelle

  • 150 000€ pour la réhabilitation du groupe scolaire et équipements de service public (2ème tranche)

Pour la commune de Publier

  • 65 000€ pour l’aménagement de la place du 8 mai 1945 et création de parkings

Pour la commune de Saint-Jean-d'Aulps

  • 70 000€ pour des aménagements de voirie

Pour la commune de Saint-Paul-en-Chablais

  • 70 000€ pour la sécurisation de voirie

Pour la commune de Seytroux

  • 150 000€ pour l’extension et aménagement de l'école

Pour la commune de Vacheresse

  • 44 000€ pour des travaux de voirie

Pour la commune de Vinzier

  • 30 000€ pour la création d'une maison de santé ➡ Il s’agit de réhabiliter des locaux communaux, situés en rez-de-chaussée d’un immeuble de logements locatifs, afin de créer une maison de santé, suite au départ en retraite de deux médecins.